À la place du coeur #1 d’Arnaud Cathrine

a la place du coeur 2

Résumé

Six jours dans la vie de Caumes qui vit son premier amour.
Six jours de janvier 2015 où la France bascule dans l’effroi.

Ce soir, Caumes a 17 ans et attend le déluge. Il ne sait qu’une chose : à la fin de l’année, il quittera sa ville natale pour rejoindre son frère aîné à Paris. Paris, la ville rêvée. Ce soir, Caumes a 17 ans et attend aussi le miracle qui, à son grand étonnement, survient : Esther – sujet de tous ses fantasmes – se décide enfin à lui adresser plus de trois mots, à le regarder droit dans les yeux et à laisser deviner un « plus si affinités »…
Nous sommes le mardi 6 janvier 2015 et le monde de Caumes bascule : le premier amour s’annonce et la perspective obsédante de la « première fois ». Sauf que le lendemain, c’est la France qui bascule à son tour : deux terroristes forcent l’entrée du journal Charlie Hebdo et font onze victimes…
À la place du coeur, c’est ça : une semaine, jour après jour, et quasiment heure par heure, à vivre une passion sauvageonne et exaltante ; mais une semaine également rivée sur les écrans à tenter de mesurer l’horreur à l’oeuvre, à tenter de ne pas confondre l’information en flux continu avec un thriller télé de plus. Comment l’amour (qui, par définition, postule que « le monde peut bien s’écrouler ») cohabite-t-il avec la mort en marche ? Comment faire tenir ça dans un seul corps, dans une seule conscience ? Comment respirer à fond le parfum de la fille qu’on aime et comprendre, dans le même temps, que le monde qui nous attend est à terre ?


Ma Chronique

Je m’étais procuré ce livre à sa sortie car il me tentait énormément. Malheureusement pour lui, il a pris la poussière dans ma bibliothèque. Je pense que cela est du au fait que je n’avais pas envie de revivre ce moment (je suis malheureusement partisante de la politique de l’autruche).

9 mois plus tard, me voilà enfin avec mon avis sur cette lecture. J’ai mis 9 mois avant de le sortir et j’écris cette chronique au moins 2 semaines après l’avoir lu. Encore une fois je ne sais pas pourquoi j’ai attendu.

Globalement, j’ai beaucoup apprécié ce livre. J’ai aimé voir cette journée de l’œil d’adolescent car malgré cette journée pesante et sombre, il a toujours en tête ces « problèmes » d’adolescent. Ca enlève un peu le coté Drama que j’appréhendais.

De part son regard, on va voir aussi comme l’être humain peut-être méchant et violent. Dès le début, je me suis douté qu’a un moment ou à un autre on aurait droit à cette scène triste, horrible et pourtant réel.

Au début de l’histoire Caumes était un adolescent tout ce qu’il y a de plus basique et j’ai aimé voir la façon dont sa réflexion a changé et évolué.

La romance amène un petit côté léger et frais à ce livre.

Je lirais la suite car le résumé est encore plus intense que le premier.


En Bref

Un livre qui nous remémore ce passage sombre mais avec une dose de romance et de légèreté. L’évolution des interrogations de Caumes sont très intéressantes et m’ont fait parfois dessiné un sourire sur mon visage.


Les Points Positifs

  • Avoir le point de vue d’un adolescent sur ce moment
  • La façon « égoïste » de pensé a lui et ces petits problèmes
  • La réalité des conséquences que peut avoir ces attentats

Les Points Négatifs


Ma Note

4,25/5


Et toi, l’as-tu lu ? Qu’en as-tu pensé ? 😉

Publicités

3 commentaires sur « À la place du coeur #1 d’Arnaud Cathrine »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s